Graphiste, photographe...

Je suis né peu après la fin du régime nazi en Allemagne. J’ai grandi en Sarre, qui était alors sous gouvernance française avant de se réunifier avec l’Allemagne de l’Ouest en 1957.

Ensuite, en raccourci :
1966 - 1970 études d’art plastiques à l’Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf dans l’ambiance survoltée de 68, de la LIDL-academie (dont je suis un des petits activistes) et du chapeau de Beuys… Je deviens de plus en plus engagé. Rouge. Coco. Les bandes Baader-Meinhof rendent l’Allemagne de l’Ouest hystérique. Mesures d’exception, Berufsverbote. (Interdits professionnels)...

La gauche française (hormis les trotskistes et les Maos) a le projet d’une sorte de nouveau front populaire. Ça m’intéresse beaucoup, et en 1976 je pars pour Paris. L’atelier (très politique) de conception graphique Grapus m’intègre et j’y reste comme un de ses moteurs jusqu'à sa dissolution en 1991. Depuis, j'agite les choses avec mes collègues de l’atelier Nous Travaillons Ensemble et l’association pluridisciplinaire La Forge.

Entre 1993 et 2014, j’ai enseigné la communication visuelle à l’École des Beaux-Arts berlinoise, la Kunsthochschule Berlin-Weissensee.

La photographie était toujours une autre lame de mon couteau sarrois. Et parallèlement à Grapus et à l’atelier Nous Travaillons Ensemble, j’ai animé entre 1985 et 2015, avec des amis, l'association le bar Floréal-photographie pour mener à bien des projets pluridisciplinaires d’intérêt social et culturel.

Ce petit site est à la fois un aperçu de "choses photographiques" faites depuis 1976 et une tentative de montrer l’aujourd’hui.
Il s’étoffera peu à peu.


Mes photographies se trouvent dans des collections privées, celles de la Bibliothèque de France (BNF) et de la médiathèque de l'architecture et du Patrimoine (MAP)